Camp de Restefond - Ligne maginot 60 ans après

Fortifications Belges et Maginot + Les moulins en Belgique

Fortifications Belges et Maginot + Les moulins en Belgique

Camp de Restefond

Des vues de mon voyage dans le Dauphiné à la recherche des fortifications Maginot

Le Camp de Restefond


Camp de Restefond
Camp de Restefond :   4 août

Nous quittons la vallée de l’Ubaye pour emprunter le col de Restefond et y découvrir les divers ouvrages Maginot situé le long de cette route qui culmine à 2.800 mètres. Un petit arrêt au camp de Restefond où l’on peut encore voir divers cuirassements qui n’ont pu être installés vu l’arrivée des hostilités en 1940.  


Camp de Restefond
Camp de Restefond :   Vue d'ensemble du camp

Camp de Restefond
Camp de Restefond :

 Vue de la redoute et des ecuries


Camp de Restefond
Camp de Restefond : Pour la petite histoire, cette redoute à servi de décor pour le tournage d'un film au cours des années 1990; les créneaux ont été recrées  en polyuréthane, ainsi que les moellons de la  poterne d'entrée

Camp de Restefond
Camp de Restefond

Camp de Restefond
Camp de Restefond :   Casernement défensif. Entrée et tour sud-est

 


Camp de Restefond
Camp de Restefond

Camp de Restefond
Camp de Restefond :   Casernement défensif. vue de l'intérieure.

Camp de Restefond
Camp de Restefond

Camp de Restefond
Camp de Restefond :

Partie basse du site. De gauche à droite, écuries h, g, j et i. Au second plan, le casernement défensif et le pavillon f. Sur le terre-plein, cuirassements en dépôt.

 


Camp de Restefond
Camp de Restefond :   En 2004, les cloches ont été redressées et les bâtiments restaurés

 


Camp de Restefond
Camp de Restefond :   Dépôt de cuirassements sur le terre-plein des écuries, embases de cloches et trémies de 81 mm de casemate.

 


Votre serviteur
Votre serviteur