Fortifications Belges et Maginot + Les moulins en Belgique

Fortifications Belges et Maginot + Les moulins en Belgique

Seraing-le-Château

Seraing-le-Château
Seraing-le-Château :

Le donjon (ouest) possédait sa haute toiture en bâtière sommée d’une crète en fer forgé. La tour du nord était couverte en poivrière à six pans. Celle posée à gauche du porche possédait une couverture brisée, pyramidale puis hexagonale. Désormais il ne reste rien de cela, mais le feu n’est pas la cause de tant de malheurs. Quand le baron Charles vendit, tout était impeccable. L’acheteur trouva rapidement un autre amateur et celui-ci décida de se refaire financièrement avec des éléments du château. Il vendit les toitures et créa des toits plats. Les décors les plus intéressants furent cédés, comme des pierres armoriées que l’on retrouvent en partie au château de Saulchoir à Soignies et d’autres vers Ampsin par exemple. Par bonheur, l’abbé V. Struyver racheta le domaine vers 1960 et devint pour Liège ce que le chanoine Puissant était au Hainaut. Après l’abbé, un de ses neveux reprit le bien puis il le vendit à un de ses cousins, actuel propriétaire.

http://www.chateauxdebelgique.eu/liege/Seraing-le-Ch%C3%A2teau.aspx





Commentaires

  • Aucun commentaire