Fortifications Belges et Maginot + Les moulins en Belgique

Fortifications Belges et Maginot + Les moulins en Belgique

Abri du pont Vroenhoven

Abri du pont Vroenhoven
Abri du pont Vroenhoven :

Voici un résumé de la dramatique histoire de l'abri de Vroenhoven.

Le 10 mai 1940, l'abri M de Vroenhoven était occupé par le Sgt Crauwels des Unités Cyclistes Frontière accompagné de ses 2 caporaux et 9 soldats. Vers 3 Hrs 45, onze planeurs allemands se posèrent près du pont de Vroenhoven et derrière les abris de défense du canal Albert. Des parachutistes allemands en débarquèrent et attaquèrent directement l'abri M à revers et parvinrent à éteindre la mèche (cordon Bickford) du dispositif pyrotechnique de sautage du pont de Vroenhoven allumée par le Sgt Crauwels. Ainsi, le pont ne put sauter.

Hélas ! Il n'y avait pas de dispositif de mise à feu électrique pour un ouvrage de cette importance. Hélas !  La mèche était placée dans un sas séparé de l'ennemi par une porte métallique non blindée qu'on ne pouvait fermer que de l'extérieur à l'aide d'un cadenas lorsque l'abri était inoccupé. Hélas ! la mèche prévue avait de plus, une longueur de 1,5 à 2 mètres et brûlait à raison de +/- 70 cm à la minute. Il fallait donc entre 2 et 3 minutes pour que le feu soit communiqué à la cartouche de TNT !

Une fois la mèche allumée dans le sas, le Sgt Crauwels s'est retranché dans l'abri après avoir verrouillé de l'intérieur la porte blindée. Il ne put surveiller la combustion complète de la mèche face à cette attaque surprise et fut d'ailleurs tué avec plusieurs de ses hommes par une charge explosive placée juste derrière la porte blindée par les parachutistes allemands.

 





Commentaires

  • Aucun commentaire